site officiel de Nadège Noisette - artiste peintre - livourez : nadegenoisette.bzh

Nadège Noisette
28/04/19

Née en 1977, Nadège Noisette pratique le dessin et la peinture depuis plus de 20 ans. Elle essaie plusieurs styles et formats,tâtonne en somme mais avec une constante : l'envie de partager, à travers son travail, des causes pour lesquelles elle milite.

Elle réalise ainsi un travail autour de la langue bretonne qui lui permet de réaliser une première couverture de livre et des décors pour une pièce de théâtre.

En 2015, Nadège Noisette se met au pastel et réalise des séries de portraits. Petit à petit, elle construit ainsi un style pictural dans lequel elle se sens à l'aise et lui permet d'exprimer mes préoccupations sociétales, environnementales et féministes.

 

Le cinéma, le photo-reportage, la bande dessinée sont autant de sources d'inspiration tant pour les sujets que leur traitement.

Influencée par les formes cubistes, les déformations des corps de Francis Bacon, les messages politiques de Keith Haring, les portraits de David Hockney, mais aussi le pop Art dans l'usage des couleurs, elle réalise des portraits à l'aide de formes géométriques et de couleurs vives.

Les personnages figurés comme des automates colorés nous interpellent sur notre rapport au temps, à la nature, à la société de consommation. Ils nous questionnent sur la capacité de la technologie à nous faire vivre comme des robots et nous invitent à prendre du recul.

 

 


L'écologie est cher à Nadège Noisette. Au-delà du sujet, elle cherche dans ses créations à limiter les impacts de son travail sur l'environnement : papier recyclé ou récupéré, pastel plutôt que peinture, récupération d'anciens cadres, réutilisation de cagettes ou de boîtes à pizza.

Début 2019, ses expositions affirment systématiquement l'urgence de transformer radicalement notre monde.

Sa technique personnelle de fondre les formes et les fonds renforce cette impression d'un monde qui perd tragiquement ses équilibres.

Tout se mélange.
Après avoir asservi et pillé la planète, l'être humain cherche désespérément sa place, les autres espèces animales subissent ses errements et disparaissent inexorablement, et la nature devient folle et sauvage.

Début 2019, les projets s'enchainent. Dans l'exposition "Animalités", l'animal est au centre de chacune des œuvres. Des animaux magnifiques et immobiles qui nous regardent fixement, attendant un signe, une réponse, un espoir.

Elle mène ensuite une résidence de création dans le Pays Basque, à Ainhoa, le village de sa famille paternelle. Elle y réalise des portraits d'habitants et des représentations d'animaux qui feront l'objet d'une exposition sur place durant l'été.

Elle poursuit avec 30 portraits de personnes vivant dans la rue et d'autres engagées dans l'association rennaise Coeurs résistants qui propose gratuitement des produits alimentaires récupérés dans les fins de marché ou sortis des rayons des magasins. Ce travail exceptionnel associé à des photos de Bastien Michel, fera l'objet d'une exposition en mai 2019.

A suivre...




sque